top of page
  • Photo du rédacteurScandinavian Travel

VEGVISIR : LA SIGNIFICATION DE LA BOUSSOLE MAGIQUE VIKING

Les anciens Vikings avaient leurs propres méthodes pour trouver leur destination finale, mais une boussole viking était bien plus qu’un simple outil de guidage.


Les Vikings sont connus pour leur mythologie. Les symboles utilisés sont entrelacés avec des éléments magiques issus de leurs croyances nordiques. Mais le Vegvisir Viking Compass en est-il vraiment un bon exemple ? 


Dans cet article, nous plongeons dans cette boussole nordique et la signification du Vegvisir. Et pourquoi nous devrions encore apprécier cette boussole « runique » pour son histoire et sa philosophie intéressantes aujourd’hui. 

Qu'est-ce que la boussole nordique Vegvisir ? 

Le Vegvisir, souvent appelé boussole viking, est un vieux symbole nordique comprenant huit runes partant d'un point central . Autour du Vegvisir, plusieurs runes de l'alphabet nordique peuvent apparaître, reliant le royaume humain au divin grâce à des pierres runiques. 


La boussole Vegvisir est également connue sous le nom de boussole nordique, de boussole runique, de boussole Odin et de boussole Viking. Ce n'était pas une boussole littérale, mais un symbole utilisé pour vous empêcher de vous perdre . Et même si nous ne les remettons plus aux capitaines de bateau pour leur porter chance lors de leurs voyages, le symbole recèle toujours une philosophie assez puissante. On peut donc encore le retrouver sur les gens sous la forme de tatouages, de bijoux qu'ils portent, et même de jeux vidéo comme Valheim. 


Le Vegvisir se compose de huit points (semblables à l'apparence d'une horloge ou d'une boussole), chaque point ayant un design unique. C'est l'un des nombreux bâtons magiques islandais , ou galdrastafir, censés être utilisés pour canaliser la magie de manière spécifique. 


Comme il s'agit d'un symbole, louer une voiture à Reykjavík ne vous aidera pas beaucoup lorsqu'il s'agira de voir le Vegvisir Viking Compass.



Quelle est la signification de la boussole Viking ? 

Ce mot se traduit par « poteau indicateur » ou « chercheur de chemin » . Le mot Vegvisir se prononce « VEGG-vee-seer », le « g » est un « g » dur. Cela signifie en soi quelque chose comme « chercheur de chemin » ; c'est Vegr (chemin) et Visir (douche). Il s’agit d’une forme à huit pointes, chaque pointe ayant un design unique. Le "vegvísir" ou "Viking Compass" facilite la navigation et garantit que l'on ne se perd pas . Un symbole généralement vu dans les tatouages, les bijoux et les jeux comme Valheim.


Les runes autour du Vegvisir varient ; il peut s'agir de l'alphabet runique ou de l'expression « tous ceux qui errent ne sont pas perdus ». Aucun dessin définitif n’existe, car le dessin original ne comportait aucun texte. À l'exception du but ou du symbolisme derrière le Vegvisir, la réalité intéressante concernant la boussole Viking est qu'elle n'a en réalité pas grand-chose à voir avec les Vikings . La première mention en était dans le manuscrit de Huld avec d'autres bâtons magiques. 


Le manuscrit de Huld a été écrit en 1860 en Islande par Geir Vigfusson et spécifiquement indiqué. « Beri maður stafi þessa á sér villist maður ekki í hríðum né vondu veðri þó ókunnugur sá ». Traduit, cela signifie : « Emportez ce panneau avec vous et vous ne vous perdrez pas dans les tempêtes ou le mauvais temps, même dans un environnement inconnu »


Même si nous aimons associer dans notre esprit tout ce qui est magique qui vient d’Islande aux Vikings, ce serait ridicule de le faire. Pour vous donner une idée, l’ère viking se situait entre 793 et ​​1066


Associer le Vegvisir des années 1800 aux Vikings reviendrait à associer la locomotive à vapeur aux Vikings. Donc, si vous participez à l'un des circuits vikings en Islande , vous ne verrez le Vegvisir nulle part dans une  maison viking en Islande . Donc, si vous participez à l'un des circuits vikings en Islande, vous ne verrez le Vegvisir nulle part dans une  maison viking en Islande . 


La confusion semble provenir de la conception même du symbole de la boussole Viking . Cela peut expliquer pourquoi on l’appelle à tort boussole runique. 


Les sceaux utilisés dans ces pentagrammes islandais mentionnés dans le manuscrit de Huld utilisent de nombreuses lignes droites. Celles-ci sont similaires à celles trouvées dans les runes vikings qui formaient l’alphabet vieux norrois. Lorsque ces lignes droites sont utilisées ensemble, cela ressemble encore plus à des runes, même si aucune d’entre elles ne représente réellement des mots ni même des lettres.



Le vegvisir et l'intérêt pour le slim Viking

Une autre raison pour laquelle le symbole viking de Vegvisir a été attribué aux Vikings était une tendance. Oui, même dans les années 1800, nous étions gouvernés par le va-et-vient de ce qui était « à la mode ». Les années 1800 ont vu un regain d’intérêt et une popularité croissante pour tout ce qui est nordique et viking. Nous appelons désormais cette période le renouveau viking.


Ce renouveau s’est étendu jusqu’aux régions nordiques, à l’Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Maintenant, sortez un manuscrit rempli de bâtons qui ressemblent beaucoup à des runes et vous pouvez imaginer ce qui va se passer.


Autres portées islandaises

Les Islandais possédaient de nombreux bâtons et symboles différents censés canaliser la magie. Que ce soit pour la protection, la force ou l'avantage dans le sport de la lutte. Certaines de ces autres portées incluent :


  • Thjofastafur (pour la protection contre les voleurs)

  • Vatnahlifir (pour se protéger contre la noyade)

  • Gapaldur & Ginfax (ces deux doivent être utilisés ensemble et servent à assurer la victoire dans un match de lutte)

  • Aegishjalmur (pour protéger les guerriers au combat) 


Le Vegvisir contre Aegishjalmur

Nous devons entrer un peu plus en détail ici, car l'Aegishjalmur et le Vegvisir sont souvent confondus. Premièrement, ces deux éléments peuvent sembler similaires, mais il existe des différences notables. Même si l'Aegishjalmur possède également huit pointes, elles sont toutes identiques (contrairement au Vegvisir qui possède un design unique à chaque pointe ).


L'Aegishjalmur possède également un cercle au centre de son dessin. Deuxièmement, à l’exception des différences physiques, cela revêt également une signification totalement différente. Aegishjalmur, prononcé « EYE-gis-hiowlm-er » en islandais , est également connu sous le nom de Heaume de la crainte (un nom très approprié à son utilisation). Il a été dessiné sur le front pour protéger le guerrier qui le porte et semer la peur chez l'ennemi.



Dans l'Edda poétique, composée et compilée par Snorri Sturluson, le casque de crainte était porté par le dragon Fafnir. Le dragon attribuait son succès dans la garde de son trésor au port du Heaume de crainte. Le poème déclare :

Le casque de crainte
Je portais devant les fils des hommes
Pour défendre mon trésor ;
Entre tout, moi seul étais fort,
Je me suis dit,
Car je n’ai trouvé aucun pouvoir à la hauteur du mien.

Il se trouve que le guerrier Sigurd tua Fafnir et s'empara d'Ægishjálmur, vraisemblablement un objet physique.


Vegvisir : une œuvre d'art culturelle et une précieuse leçon de vie

Même si la boussole Viking n’a rien à voir avec les Vikings, elle a néanmoins une valeur historique et culturelle. S'il ne s'agit pas des guerriers vikings qui ont embarqué sur le navire viking Islendingur, alors des Islandais et de leurs croyances. Ainsi que sur le rôle énorme que les modes ont joué dans la psyché humaine depuis des siècles. 


Et même si le Vegvisir peut aussi être apprécié comme une belle œuvre d'art, ce n'est « pas seulement un joli visage ». Il symbolise une leçon précieuse. Nous avons tous besoin de quelques rappels pour ne pas nous perdre ni perdre notre chemin dans ce voyage passionnant qu'est la vie.

147 vues0 commentaire

コメント


bottom of page